1ère Ride/1st Wrinkle

ENG

I was told about it but I wouldn’t listen. To me, it didn’t exist, or at worse, it was just a tale. I was so wrong…

images (2) - CopieIt appeared on a Saturday morning without being prepared… My friend Lea warned me about it two years ago when she was 25 herself « be careful, you have to use anti-wrinkle cream as from 25! ». She is older than me but it didn’t mean anything: I knew better than her! She doesn’t know what she’s talking about, sure about myself with the arrogance of an endless teenager in rebellion. I laughed.

Wrong

But when I discovered my 1st wrinkle at the corner of my mouth on that Saturday morning, I wasn’t feeling clever. First, I thought a moustache had grown during the night. When I looked closer, I believed tiny blackheads had appeared but it’s when I made a face that reality hit me hard… I thought of Lea, how she was right. I hesitated: How could I call her without feeling masochist? No need to rub salt in the wound… So I gave everything I had: that is foundation cream. But as I was adding more and more cream, my skin looked closer to a grapefruit than anything else and the horrible age-traitor was still looking at me!

How do I get rid of it?

I ask my friend Naëlle, 10 years older than me. She’ll know what to do. « You can’t get rid of it… ». It feels like a slap in my face. A little disoriented, I ask myself how I’m going to live the rest of my life with the horrible thing –and the rest to come-at the corner of my lips. That’s when she, Naëlle, gives me her point of view on the subject: wrinkles are only the reflection of life… « So how do you explain that some 15 year old teenagers don’t have any when they sometime experience more than us in a lifetime? » I ask. Suddenly I can’t breathe. She calms me down: wrinkles are the expression of wisdom.

Strangely, I feel better

I think about all the wisdom that will savage my face later on and I start looking at people surrounding me in a different way. images (11)Women, mostly. Because it is what it is: men are much more sexy when with wrinkles. It’s different for women. We are asked to remove hairs from our body, to not burp, to fart rainbows, to always smell as fresh as a rose and to to look pretty when we wake up. So you can figure how much pressure I’m under with this wrinkle!

Naëlle looks at me as if I were from outer space. Feminist from head to toes, she explains me things: how to not be pressured by others. I look at her too. I see her few wrinkles around her eyes. In fact, it is pretty. It gives her a lot of charisma. Another look…

When I think about it, I realize something: how we’re always trying to seem older, more mature than we actually are. But in reality, we’re just terrified to grow older into that mature image we have set in our minds. Right, tomorrow, I’ll stop pressuring myself… And buy an anti-wrinkle cream.

Follow and Share here

FR

On m’en parlait souvent mais je refusais de l’entendre. À mes yeux, ça n’existait pas, ou au pire, ce n’était qu’un mythe. À tort…

Elle est apparue un samedi matin, sans que je n’y sois préparée… Ma copine Léa m’avait prévenue il y a deux ans « Fais gaffe, l’antiride, c’est dès 25 ans!« . Elle a quelques années de plus que moi mais ça ne veut rien dire: je sais mieux qu’elle, moi! Elle ne sait pas de quoi elle parle, assurai-je avec l’arrogance d’une post-ado en pleine rébellion. J’ai ri.

À Tort

Sauf qu’en découvrant ma 1ère ride au coin de la bouche ce samedi matin, je n’ai pas fait la maline. Tout d’abord, je me suis dit qu’une moustache gfgkkétait apparue. En regardant de plus près, j’ai cru à de minuscules points noirs mais c’est lorsque j’ai fait plusieurs grimaces dans le miroir que l’horrible vérité m’a giflé… J’ai pensé à Léa, à quel point elle avait raison. J’ai hésité: Comment l’appeler pour le lui annoncer sans pour autant me sentir masochiste? Inutile de remuer le couteau dans la plaie… Alors je tente le tout pour le tout en essayant de la camoufler cette horreur avec du fond de teint. Sauf qu’à force d’en rajouter encore et encore de cette crème, je deviens un vrai pamplemousse et l’horreur est toujours présente, me narguant!

Comment m’en débarrasser?

J’en parle à Naëlle, une amie de 10 ans mon aînée. Elle saura quoi faire, elle. « On ne se débarrasse pas d’une ride, en fait… » Nouvelle gifle. Un peu désorientée, je me demande comment je vais bien pouvoir vivre le reste de ma vie avec la peste qui s’est incrustée au coin de ma bouche, sans parler de toutes les autres qui vont rabouler. C’est là qu’elle me donne son point de vue: les rides ne sont autre que l’expérience de la vie… « Alors comment expliques-tu que des gamines de 15 ans n’en ai pas alors qu’elles ont dix fois plus d’expérience que nous? » je demande. Je manque d’air tout à coup. Elle me calme: les rides sont l’expression d’une sagesse.

 

Etrangement, ça me rassure.

Je pense alors à toute la sagesse qui me marquera le visage par la suite et commence à voir les personnes qui m’entourent autrement. Les femmes surtout, parce que les hommes il n’y a rien à faire: ils sont beaucoup plus sexy avec des rides. Nous, c’est différent. On nous demande de ne pas avoir de poils, de ne pas roter, de péter des arc-en-ciel, de toujours sentir la rose et de ne pas avoir l’air trop moche le matin. Alors vous pensez bien que là, avec cette fichue première ride, j’ai la pression!

Naëlle me regarde comme si j’étais un extraterrestre. Féministe jusqu’au bout des ongles, elle m’explique le pourquoi du comment. Ou plutôt, comment arrêter de me mettre la pression à cause du regard d’autrui. Je la regarde, elle aussi. Et je remarque ces quelques rides autour des yeux. C’est vrai que c’est joli. Je trouve même que ça lui donne un charme fou. Un autre regard…76

Je réfléchis un moment et me rends compte: nous cherchons toujours à paraître plus âgé, plus mature que nous ne le sommes réellement. Alors qu’en réalité, nous sommes juste terrifié à l’idée de grandir et de représenter l’image que nous avons de nous-même. C’est décidé, demain, j’arrête de me mettre la pression… Et j’achète un antiride.

Partage et suis-moi ici

 RMc

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For spam filtering purposes, please copy the number 2684 to the field below: